Collége International des Thérapeutes

MEMBRES

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

LES MAISONS

 

Les Membres du Collège International des Thérapeutes. (CIT) se réunissent régulièrement dans leur région dans une “Maison” autour d’un coordinateur. Celle-ci accueille les Membres, les Aspirants et des sympathisants du CIT de sa région. Chaque Maison se réunit selon sa propre organisation.

Nos Pères ont ici inscrits dans les « Maisons » la symbolique et l’énergie des chiffres quatre et cinq :

Le quatre (Daleth en hébreu) est porteur de stabilité, de durée, de maturation, symbole d’une gestation (pensons aux quarante ans dans le désert, aux quarante jours de jeûne etc.) C’est le temps nécessaire aux Thérapeutes pour passer d’une terre d’esclavage à une « Terre promise », pour passer d’un état à un autre, d’une étape à une autre. Et cette évolution se fait sous la conduite du « Cinq (Hé) : le Souffle, l’Esprit Saint, la Nuée dans le désert. C’est le rôle du Thérapeute coordinateur !

La Maison comme lieu de Silence

La Maison sera le lieu privilégié pour partager la Méditation silencieuse, l’Assise en Silence, la Quête de l’Esprit.

La Maison comme lieu d’Etude.

Il sera intéressant de partager l’étude d’un texte, d’un thème, d’une maladie, d’un livre, … de façon complémentaire, chacun apportant un éclairage différent, un point de vue différent :  physique ou anatomique, énergétique, psychologique, physiologique, spirituel. De même pour un texte : nous pouvons associer les aspects historique, moral, psychologique, symbolique, théologique… Ce travail collectif peut être mis en évidence et valorisé par des publications  ou des conférences communes.

La Maison comme lieu d’Anamnèse

La Maison est aussi le lieu privilégié, pour partager ses rêves  ou songes, ou le sens des évènements que chacun vit, pour « lire » les signes numineux, les « traces » de l’Esprit dans nos vies, les appels et les clins d’œil de la « Providence »

La Maison comme lieu d’Ecoute et de Reconnaissance

Le partage de soi n’est possible que dans l’écoute bienveillante des autres Thérapeutes. Cette écoute sera aussi apprentissage à reconnaître en l’autre le chemin de Vie, l’Etre qui affleure, la Parole qui se dit, l’Essentiel qui s’incarne.

La Maison comme lieu de Fraternité.

L’on sera attentif à s’accueillir les uns les autres, quand l’un est plus fatigué, quand le découragement nous submerge : une attention fraternelle, qui est partage du souci, du poids de l’existence, et aussi des joies simples.

La Maison comme lieu de Gratuité, de Gratitude

Faire l’expérience de l’action ou de l’attitude « gracieuse », pour reconnaître que tout nous est donné aussi, pour dire au monde que la Vie nous est donnée en abondance, gracieusement, par la Grâce.

La Maison comme lieu de Rappel

Et ce Don gracieux de la Vie, nous nous le rappelons régulièrement, à  chaque heure si possible, par le Rappel, nous « rendons grâce », ou nous respirons cette Vie un peu plus consciemment.

La Maison comme lieu d’Ethique

Nous rendant compte, peu à peu, et de plus en plus, que tout est éphémère, que la vie terrestre n’est qu’un passage, que l’essentiel est d’accueillir l’Etre qui est, en soi, en l’autre, en la vie, Le contempler, Le respirer, l’incarner, le partager… alors, nous pouvons vivre simplement, dans nos vêtements, nos objets, notre nourriture, sans avoir à accumuler quoi que ce soit…

La Maison comme lieu de Ressourcement

Ainsi vécu dans le respect et l’approfondissement des dix Orientations, la Maison sera un lieu de ressourcement, un lieu de vie, fraternel et chaleureux

Cette Maison peut se situer chez l’un ou l’autre des Thérapeutes.

Le coordinateur de chaque Maison n’a pas de pouvoir particulier. Son rôle est de faciliter et permettre un bon déroulement de la Maison, de permettre à chacun d’ « avancer sur son Chemin ».

Cliquez sur le Calendrier

Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Galerie